90 / 91 / 92 / 94 / 95 / 96 / 97 / 98 / 03 / 04 / 05 / 06 / 07 / 08 / 09 / 10 / 11 / 12 / 13 / 14 /15

 

Camp de noel


Samedi 11/12/10

toujours au départ de Mandelieu


Samedi 4/12/10

sortie au départ de mandelieu : température 1°. Quelques kilomètres plus tard, je me retrouve au lac st cassien et plaine de Faience : température -2°. Je ne sens plus mes pieds. les chaussettes achetées à D4 n'ont pas remplie leur mission. En redescendant vers St Maxime, la température remonte + 5°. Finalement à Fréjus, mon thermomètre affiche 10°. Retour par le bord de mer jusqu'à Mandelieu.


Samedi 27/11/10: Toulon-Cannes

Samedi matin, debout à 5h. Le ciel est limpide, pas de nuage que des étoiles. Je pose la voiture vers Mandelieu et rejoint la gare de Cannes avec mon agenda bardé de lumière rouge. Le thermomètre de ma montre indique 0°c. Le courant d'air qui balaye la gare est de type sibérien et les quelques minutes de retard du train me semble une éternité. Je prend le train pour Toulon à 6h26. Le train arrive enfin à destination. Il est 8h lorsque je donne mes premiers coups de pédale. Je rejoint rapidement la piste cyclable du littoral. Autour de moi, toutes les flaques d'eau sont gélées et mon thermomètre est tombé à -2. Le ciel est voilé donc pas de soleil. J'aperçois au loin sur la mer entre les îles de Porquerolles, quelques rayons de soleil qui percent la couche nuageuse qui s'épaissie de minutes en minutes. Au Lavandou, la pluie commence à tomber. Elle ne me quittera plus jusqu'à Cannes. Les seules minutes de répit, sont celles ou les flocons de neige remplacent les gouttes de pluies. A Fréjus vers 12h30, je m'arrête à un arrêt de bus pour manger. La neige tombe et j'en oublie d'être sur la côte d'Azur en vélo : peut-être suis je tombé dans une faille spatio-temporelle et me retrouve dans une station de ski du Jura en train de faire du ski de fond.... Je rejoint ma voiture vers 14h15. Mon thermo indique 3°c.

Retour à la maison, au programme : douche chaude et cheminée = bonheur

Lundi : montée sur le plateau de Caussols

Au programe : froid et soleil. La montée s'est effectuée sans probleme par contre une fois sur le plateau, j'ai glissé sur une énorme plaque de verglas.... comme c'était en pente, j'ai glissé sur une bonne vingtaine de mètres sans pouvoir m'arrêter et pour finir, je me suis déplacé à 4 pattes en trainant le vélo derrière mois pour quitter cette patinoire. Pas de bobo, mais ça fait mal Que voulez vous, dans le sud, on est pas habitué. Au moindre flocon de neige : c'est la panique.
J'ai fait quelques vidéos avant que les piles ne rendent l'âme à cause du froid.


09/10/2010

Spéléo en Toscane : descente au fond de l'abisso Chimera avec Laurence, Christian, Cyrille, Bernard

Nous avons rendez-vous avec Marc et les Italiens à 10h à la galéria (tunnel) Nos amis italiens montent nos sacs avec leur 4x4 jusqu'au bout de la piste, ils ne nous restent plus de 45mn de marche avec les sacs. L'accès au trou est assez facile car il suffit de suivre le GR qui monte légèrement en direction de la Tambura. Une fois arrivés à l'entrée et après avoir attendu plus de 20mn, il manque toujours Laurence et Cyrille. Je redescends les chercher jusqu 'au 4x4 mais personne. Je reviens à l'entrée du Kiméra, après quelques discussions Marc me dit qu'ils ont dû se tromper de vallon. Nous montons sur un point haut, et finissons par les localiser sur la crête.... "Laurence vient de faire la connaissance de Cyrille " Nous finissons par entrer dans le trou vers 14h30. Vers -80 quelques étroitures ralentissent la progression mais une fois dans le premier grand puits, nous ne nous baisserons qu'à de rares endroits. Nous enchaînons puits sur puits jusqu'à la galerie Béring (galerie ébouleuse de 250m de long, inclinée à 45°) Après, les puits s'enchaînent à nouveau. Cyrille a beaucoup de mal avec les fractionnements décalés. La descente du P185 "touch in the vold" est fabuleuse : je n'ai jamais descendu de puits aussi énorme. Nous finissons par atteindre le fond - 1013 au bout de 8h30. Vers 23h, nous attaquons la remontée en 2 groupes : Laurence, Christian et moi puis Cyrille et Bernard. La montée se fait à un petit rythme tranquille et sans difficulté. Le franchissement des étroitures de -80 s'avèrent beaucoup plus éprouvant que je l'aurai pensé. Il est 8h lorsque je mets le nez dehors. Je propose à Laurence et à Christian de descendre à la voiture pour qu'ils puissent se changer et dormir un peu. Quelques heures plus tard, je remonte à l'entrée du trou où je retrouve Bernard et Cyrille qui sont sortis vers midi. Cyrille ayant eu un gros coup de fatigue, la remontée a pris plus de temps que prévu. Vers 15h, nous démarrons les voitures pour rentrer à la maison.


25/09/2010

Canyon de la Maglia avec Tullio et Christophe (allias Cornélius)


05 au 12/09/2010

Semaine canyon dans le Tessin

Malgré 2 jours de pluie, nous avons bien occupé la semaine avec 7canyons descendus.

descente des canyons : Val Grande, Lodrino, Cresciano, Val Progero, Orino, Osogna, Pontirone


1707/2010

Les trois cols . Pas facile de manger tout ce dénivellé en vélo-couché, qui avec la sacoche bien remplie, pésait dans les 18kg.

Col de la Cayolle

Col d'Allos

Col des Champs


10/07/2010

Sortie vélo dans les gorges du Cians et du Daluis


03/07/2010

Sortie canyon dans la vallée de l'Ubaye (04) : descente du Bouchier


25/06/2010

Sortie spéléo au gouffre Berger : j'ai enfin franchi la barre des -1000, en atteignant la profondeur de - 1122. Nous sommes restés 21h sous-terre.

Nous descendons dans le trou vers 11h20. La descente s'effectue tranquillement juqu'au vestiaire. Ici, nous enfilons nos combinaisons néoprènes (fortement conseillée) car le niveau d'eau jusqu'au fond est élevé. La progression se poursuit sans encombre jusqu'au fond. Pierre et moi allons voir le syphon. Après une longue nage, nous arrivons enfin au bout. Le coin est rempli d'une belle mousse. Le retour a contre-courant, nous demande quelques efforts. Nous attaquons la remontée et le déséquipement jusqu'au puit des topographes. Nous laissons les cordes sans noeud et sans amarrages au sec, près du puit. Nous déséquipons maintenant les cascades jusqu'aux couffinades. Arrivés au vestiaire, nous pouvons enfin quitter la combinaison néoprène qui s'est avérée très utile. Nous continuons vers la surface aux rythmes de quelques pauses. Il est 8h30 lorsque je met le nez dehors.

La marche retour jusqu'aux voitures semble interminable...

La vidéo d'Olivier


12/06/2010

Petite ballade en vélo, histoire d'améliorer mon bronzage.


22/05/2010

"Biathlon" à Sault dans le Vaucluse :

Descente au fond du Jean Nouveau et Ascension du Ventoux par Malaucéne. A mi-parcours de l'ascension, la pluie se met à tomber. Elle nous accompagne jusqu'au sommet et une partie de la descente. La température au col est de 7°.


15/05/2010

Descente du Riu de Pierlas avec de l'eau dés le départ : que du bonheur. Orage et pluie dans l'après midi.


8 et 9/05/2010

Descente des Rio Prialunga et Lerca


24/04/2010

Descente du ravin de St Martin


17/04/2010

Descente du vallon de Cambeiro

 


19 Mars au 12 Avril 2010

Vietnam


07/03/2010

Descente d'un vallon dans la vallée de l'Estéron (06) près de la commune du Mas. La température de l'eau était bien fraîche. Heureusement le soleil fut notre ami, tout au long de la descente.

La vidéo


30 et 31/01/2010

Week end spéléo en Franche comté avec le SCOF. Au programme : froid, neige et traversée du Verneau.

 

90 / 91 / 92 / 94 / 95 / 96 / 97 / 98 / 03 / 04 / 05 / 06 / 07 / 08 / 09 / 10 / 11 / 12 / 13 / 14 /15