90 / 91 / 92 / 94 / 95 / 96 / 97 / 98 / 03 / 04 / 05 / 06 / 07 / 08 / 09 / 10 / 11 / 12 / 13 / 14 /15

 

27 au 31/12/2016

Camp de Noël AFEGC

Mercredi : Aven de la Leicasse

Jeudi : Aven du grelot

vendredi : L'aven de la Dame

saledu : via ferrata


15/12/2016

Sortie initiation à la grotte de la mescla
Jean luc et 5 jeunes de la sncf : Alain, Vincent, Benjamin, Raphaël, jean-Baptiste.

La température pour se changer est vraiment très fraîche. Heureusement la température a l intérieur est beaucoup plus agréable. Nous passons par le siphon spada qui est bien rempli d eau et ne laisse que 20cm d air pour passer. Il faut progresser avec le casque à la main pour pouvoir respirer. Mes jeunes amis sont un peu stressés mais l effet de groupe motive les plus frileux. L escalade de 10 mètres prends un peu de temps car car je dois assurer chacun un par un. L arrivée au siphon suspendu est très belle. L ambiance monte quand la nouvelle de mettre la tête sous l eau est annoncée. Je passe le premier et revient pour montrer la facilité de franchir l obstacle. Ca enchaîne rapidement pour éviter de perdre du temps et de trop se refroidir. Nous continuons notre ascension vers la galerie des toboggans. Les escalades dévoilent les talents de certains et les difficultés des autres. Retour au carrefour de l entrée et visite rapide au siphon pour un petit exposé sur les plongées. Avant de sortir nous allumons une torche au magnésium pour assurer notre sécurité sur la route. Nous nous changeons rapidement car trempés : nous sommes rapidement glacés par le froid qui règne en maître dans cette vallée. La soirée se finit au burger-king pour un débriefing. Une grande reussite.

topographie


26 & 27/11/2016

Traversée à la dent de crolles : glas - guiers mort / tpst =6 h

- La traversée s'effectue rapidement et sans problèmme d'itinéraire depuis le balisage mis en place par le CDS 38 en partenariat avec la préfecture suite à de nombreux secours. (2 cordes de 40 mètres) Attention aux étroitures du réseau des sanguins qui se situent à la fin du parcours et peuvent poser des problèmes aux amateurs de raclette.

- Visite de l'antre de venus : tpst = 2h


22/10 au 31/10/2016

23/10/2016 Grotte de Frasassi
TPST : 3h30
Participants : Jean Paul, Jean Luc, Raphaël, Nadine + Stefano et 13 autres membres du Gruppo Spéléologico de Jesi

Pour obtenir l'autorisation de rentrer dans la grotte, nous sommes devenus italiens pour quelques heures. Donc nous voici rebaptisés (et rajeunis).
Jean Luc devient Laurenzo, Raphaël ? Fabiano, Nadine ? Silvia et... je vous le donne en mille ! Jean Paul devient Rocco...si, si ! ça ne s'invente pas !

La grotte de Frasassi est la grotte la plus célèbre et la plus visitée d'Italie. Sa réputation est amplement méritée.C'est une merveille .
Nous y entrons juste avant le public et parcourons à grands pas la partie aménagée avant de nous engager dans la partie spéléo proprement dite. Le cheminement facile devient assez vite horizontal, et de grandes salles concrétionnées alternent avec de courts méandres esthétiques où l'on bifurque tout à coup à 180 ° à gauche, puis à droite, etc ...et cela au moment où on s'y attend le moins. C'est magique.
Nous arrivons ensuite dans des galeries boueuses mais aux concrétions d'une blancheur toujours éclatante. Une courte descente TRES boueuse nous permet d'accéder à une petite salle remplie de dents de cochon. Magnifique !
Dans la grotte de Frasassi, depuis l'entrée jusqu'au fond, la couleur blanche domine, partout, que ce soit de grandes colonnes , de fines concrétions, ou des fistuleuses. Au retour, nous prendrons le temps d'admirer aussi la partie aménagée, décor des mille et une nuits.

A 13h30 nous sommes au bar spéléo du coin et nous faisons plus ample connaissance avec nos amis italiens. Vania propose de se retrouver tous mardi soir au refuge pour manger la soupe de capeletti qu'elle confectionne elle même. RDV est pris.

A suivre....
Nadine


24/10 Randonnées à la grotte du sanctuaire de la Madonne de Sasso et Mt Frasassi
TP : environ 3h
Participants : Jean paul ,Jean Luc, Raphaël, Nadine + Stefano (Gruppo Spéléologico de Jesi)

Partis du village de Pierosara au dessus du refuge, nous montons vers la crête qui domine les gorges de Frasassi pour basculer sur l'autre versant par un passage aérien. Stefano nous montre alors l'endroit où les spéléos viennent s'entraîner . C'est plein vide...Vertigineux.
Nous redescendons vers une grotte avec son immense porche d'entrée où le sanctuaire de la Madonne de Sasso a été construit. Etonnant.
L'après midi nous grimpons jusqu'au sommet du Mt Frasassi. Vue panoramique à 360° .
A suivre....
Nadine


25/10/2016 Grotte Bad Hole
TPST : 6h
Participants : Jean Paul Jean Luc , Raphaël + Daniela et Stefano (Gruppo Spéléologico de Jesi)

Aujourd 'hui, ce sera le « Bad Hole » le bien nommé (Bucco cattivo) car la montée vers le trou est très pentue.Une série de cordes sécurise les passages les plus raides. Après s'être équipés, on entame la descente dans le trou, d'abord par un puits et ensuite par un méandre étroit qui nous mène jusqu'à la partie «aquatico-boueuse. Daniela met une pontonnière. Ensuite commence la traversée des vasques de plus en plus profondes et boueuses. À la dernière, il faut trouver son chemin dans un mètre d'eau très froide et 50 cm de boue. Heureusement la suite est une grande salle-galerie qui permet de se réchauffer , de temps en temps , une corde en place permet le franchissement d'un obstacle. A mesure que l'on s'enfonce sous terre, la galerie devient splendide, riche en imposantes concrétions blanches et se termine sur un puits non équipé. Le retour nous verra affronter à nouveau l'eau glaciale, mais nous n'aurons jamais vraiment très froid dans la grotte. Très belle sortie spéléo malgré la boue.
Raphaël


Pendant que la petite troupe part faire le Bad Hole, j'essaie de trouver le départ du chemin « 113 » qui m'emmènera au sommet San Vicino, qui culmine à 1479m. Après bien des aller/retour, une tentative à pied dans le brouillard sur un chemin plus qu'approximatif et la rencontre avec quelques chiens ...Grrr...je finis par renoncer et sur les conseils d'un vieux monsieur, je monte en voiture le plus haut possible par une route magnifique. Je finis à pied les 270m restants, sans m'attarder au sommet très venté.

Le soir, tous les italiens sont là comme prévu. Repas très convivial où chacun amène quelque chose à manger ou à boire. Qu'ils sont sympas ! C'est la dynamique Vania qui s'occupe de tout, bien sûr. Quelle pêche cette fille!
A suivre....
Nadine


26/10/2016 La grotte del Fiume
TPST : 3h
Participants : Jean Luc, Raphaël, Nadine et Stefano

Sortie facile que je me réjouis de faire et quelle surprise ! Pour une sortie rapide de quelques heures , on ne s'attendait pas à trouver d'aussi belles choses. Stefano nous avait avertis que ce serait boueux mais il avait oublié de dire qu'en plus ce serait très beau. C'est vrai que nous fûmes rapidement couverts de boue, mais au diable la boue devant tant de splendeur : de grandes colonnes dans de grandes salles, des concrétions partout, des parois en « pelle di léopardo », une succession de gours dans une salle, un parcours très varié que nous referons en partie le surlendemain avec Jean Paul , resté au refuge pour ménager sa cheville foulée la veille. Le réseau est immense et offre quantité de possibilités.

Le soir, quelques émotions fortes avec le tremblement de terre qui nous secoue sans crier gare. Sauve qui peut.... un sous la table , 3 autres dehors, le dernier près d'un mur porteur. Ce n'est que le début. La réplique est un peu plus brutale mais on la gère mieux, les suivantes sont plus faibles, la dernière nous réveille au petit matin. Ouf ! Plus de peur que de mal.
A suivre...
Nadine

27/10/2016 Grotte de Montecucco
TPST : 7h00
Participants : Jean Paul, Jean Luc, Nadine, Raphael et Stefano

Aujourd'hui ce sera la grotte de Montecucco (montagne creuse) malheureusement sans Paolo mobilisé à cause du tremblement de terre de la veille et Stéfano ne connaît pas très bien l'itinéraire,
Après avoir récupéré la clef à la mairie de Costacciaro, nous prenons la direction du Montecucco.
La montée en voiture s'effectue dans un brouillard dense. Au terminus de la route la visibilité est toujours très réduite et les rafales de vent balayent le parking. Nous prenons tous les 4 le sentier qui
mène à la grotte et Nadine redescend avec l'une des voitures pour essayer de faire une randonnée
malgré le mauvais temps. On ne traîne pas sur le sentier, dés la grille ouverte on descend rapidement les escaliers métalliques pour se mettre à l'abri. On s'équipe et la visite commence d'abord par les grandes galeries de la partie aménagée que l'on quitte au bout de 200m pour une galerie latérale plus petite. Un câble permet de traverser un plan d'eau sans se mouiller. La plupart du temps on peut marcher debout. Ensuite ce sera une série de puits jusqu'à une vire ou 2 options sont possibles, la bonne et la mauvaise. On choisit la mauvaise , C'est à dire la main courante avec son passage délicat et ses culs de sac à la glaise bien collante. On revient sur nos pas, repassage délicat et continuation de la descente jusqu'à une grande salle toujours à la recherche de l'itinéraire. On opte pour une galerie remontante d'abord confortable mais qui se rétrécit et nous oblige à terminer à 4 pattes. Une corde dans un petit puits nous fait croire que nous sommes sur le bon chemin. Nous descendons ensuite une grande et magnifique galerie très pentue mais qui se terminera par des étroitures infranchissables. Il est temps de penser à la remontée qui s'effectuera rapidement, Jean Paul et Jean Luc iront quand même jeter un coup d'oeil sur le grand puits de 172m
A la sortie de la grotte, le vent est toujours aussi violent ( rafales estimées a 80km/h ) mais le plafond nuageux est un peu remonté et nous permet un aperçu du paysage montagneux qui nous entoure.
A suivre....
Raphael


Pendant ce temps, j'ai essayé de descendre dans le Val Ranco, randonnée normalement facile dans un petit canyon sympa. Mais les fortes pluies de la veille ont gonflé les eaux du torrent et obligent à traverser ou à marcher (pieds nus) dans l'eau glaciale. Au bout d'un moment, les pieds deviennent insensibles, donc, demi tour. De plus, inutile d'envisager une rando en hauteur avec ce vent violent. C'est une journée « sans »
A suivre...
Nadine

28/10/2016 Grotte del Fiume
Participants : JeanPaul, Jean Luc, Raphaël, Nadine, Stefano et Paolo
TPST : 3h

Dernier jour au refuge CAI de Jesi et il est prévu de revenir dans la grotte de Fiume pour visiter une autre partie. Nous voulons démarrer de bonne heure afin de partir en début d'après midi au rassemblement italien de Lettomanoppello. Nous voici fin prêts à 8h mais l'homme propose et....malheureusement nous ne démarrerons que 2h plus tard, suite au malentendu entre Stefano et Paolo qui veut se joindre à nous au dernier moment. En conséquence et à notre grand regret , la visite va se dérouler au pas de course. Des passages boueux pires que ceux des Alpes Maritimes alternent avec des belles galeries richement concrétionnées qui mériteraient plus de temps pour les apprécier. Notre but aujourd'hui est d'atteindre un merveilleux petit lac aux eaux limpides, entouré de concrétions et de cristaux jaune pâle. A peine le temps d'admirer , il faut déjà rebrousser chemin et repasser les mains courantes rendues glissantes par une pellicule de boue.
Retour rapide à la voiture, lavage rapide du matériel, nettoyage rapide du gîte (merci Stefano pour les bonnes pâtes à midi) voyage rapide vers Lettomanoppello, montage rapide des tentes dans l'obscurité. OUF ! Nous pouvons enfin profiter de la bonne cuisine italienne préparée sous les chapiteaux au centre du village.
Nadine


Suite et fin.

Le congrès de Lettomanoppello nous laisse admiratifs devant le dynamisme des spéléos italiens , leur sens de l'organisation, de la convivialité et de la fête. Viva Italia !!


08/10/2016

Traversée spéléo : Despeysse-St Marcel

Avec les Sophi-Taupes,Paul et deux spéléos de Montélimar en 8 heures.


17 et 18/09/2016

week-end tranquille. visite des villages de DolceAcqua, Apricale, Bajardo, Périnaldo


10 et 11/09/2016

Week-end canyon dns le tessin avec johan et xavier

Descente des canyons de Soladino, Sérénello et Moléno et Lodrino


27/08/2016

Les trois cols : cayolle, allos et champs


19 au 20/08/2016

Visite du gouffre Berger jusqu'au fond, avec christelle et johan.


6 au 7/08/2016

Spéléo au Marguareis : visite du gouffre F33 et du Fiat-Lux


30/07/20126

Vélo Valberg :

gorges du Daluis et du Cians


26/06 au 18/07/2016

Voyage en vélo en Norvège


29/05/2016

Exploration du scialet des fleurs blanches pour visiter le réseau des chuats (39km de galerie) jusqu'à la galerie de l'armée rouge.
Au progamme : énorme collecteur , rivière et beaux méandres bien speleo


06/05 au 08/05/2016

Rassemblement des spéléos du club alpin français


Après quelques heures de train, me voici à Verrey sous salvaise où Laurence me récupère. Nous arrivons rapidement sur le lieu du rassemblement organisé par le CAF de Dijon : Saint seine l'abbaye. Accueil sympathique et installation rapide au camping

Samedi 07/05/16
nous allons explorer le Neuvon.
Cavité désormais accessible à tous (et plus qu'aux plongeurs spéléos) depuis l'ouverture de la porte des étoiles aprés 10 ans de travaux titanesques :

http://cds21.org/projets/pde/?r=1&L=1600&H=900

La cavité s'ouvre en plein champ, impossible de la manquer : un grand hangar en tôle avec tout le confort en coiffe l'entrée. Une série de puits nous amènent rapidement au collecteur : Sa taille, en moyenne 5x10, nous permet de progresser avec aisance. Quel bonheur ces volumes, ça nous change des alpes maritimes !!! Après plusieurs centaines de mètres, la galerie s'agrandit pour donner sur la grande salle du putch. Nous prenons alors une galerie évidente qui nous permet d'atteindre le réseau de la porcelaine : une belle galerie avec des superbes rognons de silex : j'en avais jamais de si beaux ! puis nous devons traverser de longs bassins qui nous obligent à nous mouiller jusqu'à la taille. Nous atteignons la salle de la cascade. Nous prenons la corde en place qui permet de continuer vers l'amont de la rivière. La galerie des prédateurs nous tend les bras. Nous la suivons jusqu'au boyau du fakir qui est la suite du réseau. Petit conduit étroit qui permet de contourner l'énorme coulée de calcite qui obstrue complètement la galerie principale. Laurence donne quelques signes de fatigue. Nous préférons faire demi-tour après avoir fait une dizaine de mètres dans ce boyau qui mérite son nom. Nous ressortons après 10 heures d'explo : enchantés de notre promenade et sous le soleil.

le dimanche 08/05/16
traversée rochotte - combe aux prètres. Nous descendons une série de puits (27 mètres pour le plus grand ) et arrivons très rapidement à la rivière. La progression se fait dans de grands volumes, seul un petit laminoir pour rejoindre la combe aux prêtres, nous force à ramper. Nous sommes parfois obligés de nous mouiller jusqu'à la taille pour franchir quelques longs bassins. La traversée est expédiée en 2h30.

http://cds21.org/cavites_cotedor/topo/topo_rochotte.pdf

Pique-nique sous le soleil avant de revenir sur Dijon et reprendre le train pour le sud.


09/04/2016

Séance de désobstruction à l'aven Abel
Nous nous retrouvons avec Maurice et Bernard vers 9h à l'entrée du trou. Il se met à pleuvoir. Nous installons le groupe mais dés que l'on branche la ligne : le groupe s'arrête, il y a un sûrement un cour-circuit sur la ligne.
Bernard et Maurice descendent alors que je reste en surface pour démarrer le groupe dans 1 heure (le temps qu'il faut pour rejoindre le camp à -280) et ressayer tous les 15 mn en espérant que le problème soit résolu.
Comme prévu je démarre le groupe et tout fonctionne à merveille. J'entame ma descente pour rejoindre mes compagnons. Je sens les gaz de leur premier tir. Nous enchaînons les 2 tirs suivants avec succès. Ouf , nous sommes enfin sortis du boyau. Nous attaquons la suite mais seule une charge explose. La deuxième refusera obstinément de partir. La boue dans cette partie du trou est un vrai calvaire.
Il reste encore beaucoup, beaucoup de travail avant de revisiter le collecteur.
Nous entamons notre remontée vers 18h et sortons vers 20h.


19 & 20/03/2016

Vélo à San Rémo


05/03/2016

Spéléo au Fourchu

Participants: Le fantôme de pierre, Mélanie, Virginie, Michel, Jean-Luc, Jeff et Fred

Tpst : 2h

Vu les précipitations annoncée et reçues, mais une nette amélioration annoncée pour le milieu de matinée, il avait été décidé de décider le matin même.

J’avoue que du fond de mon lit vu ce qu’il tombait le matin j’étais plus que circonspect !!! Mais toutes les météos ne cessaient toujours d’annoncer du correcte pour le milieu de matinée.

Et effectivement vers 9h le ciel se dégage. Petit coup de fil de Michel qui me demande si je vais lui faire faux-bond comme Pierre et je lui dit que non et que je les rejoint sur Gourdon.

Nous voià donc assez vite garés sur le parking ou il fait beau et presque chaud !!! Jean-Luc part en premier pour équiper et nous nous échelonons derrière pour encadrer les miss. Le trou est pluvieux et froid car le courant d’air est très marqué. La progression est lente, initiation oblige surtout dans cette début de cavité ou c’est plein de petits ressauts mal fichus. Vers le P17, Jean-Luc nous informe qu’il est trempé et que c’est quasi la douche derrière. Après un peu de conciliabule, pour une première initiation en verticale, on décide de faire demi-tour et de faire un autre trou dans le coin l’après-midi.

En même temps qu’elle idée de faire un trou dans un vallon alors qu’un mois de précipitations viennent de tomber en une nuit, on se demande qui a choisit le trou …

Nous revoilà donc assez vite dehors, de nouveau sous le soleil, pour le plus grand plaisir de Jean-Luc qui est vraiment trempé et bien transi. Bon choix de renoncer …

On faut donc notre pique-nique sous le soleil sur le parking et décision est prise d’aller au Crespe. Compte tenu de la facitlité pour l’initiation et le peu d’intérêt, il ne nous est pas difficile de convaincre Jean-Luc de rentrer che lui :-)


20/02/2016

Petite ballade au gouffre du petit st cassien

Avec Michel Isnard et 3 amis grassois. Nous allons jusqu'à l'entrée du grand méandre.

90 / 91 / 92 / 94 / 95 / 96 / 97 / 98 / 03 / 04 / 05 / 06 / 07 / 08 / 09 / 10 / 11 / 12 / 13 / 14 /15