90 / 91 / 92 / 94 / 95 / 96 / 97 / 98 / 03 / 04 / 05 / 06 / 07 / 08 / 09 / 10 / 11 / 12 / 13 / 14 /15 / 16

 

19/03/2017 canyon sec de bau de mars
Nous arrivons sur le site vers 9h30. Nous sommes quatre : ma femme, Madeleine et deux collègues de travail qui n'ont jamais fait de rappel. La marche d'approche se mérite, ça grimpe sec. Nous profitons de quelques rayons de soleil sur l'approche car dans le canyon exposé plein nord : pas la peine d'espérer le voir. Le début est un peu pourri pour être poli puis s'en suit une belles séries de rappels. Quelques vasques à éviter sauf pour Madeleine qui à la première, finie trempée jusqu'à la taille : l'occasion de tester le séchage rapide de son nouveau pantalon. Nous mettons 5h30 pour rejoindre le canal. L'équipe arrive bien fatiguée à la voiture.


18/03/2017 Aven Abel
Nous nous retrouvons tous les trois , Maurice, Bernard et moi, au col de la lèque pour une énième séance à l'aven abel. Nous descendons rapidement jusqu'au camp (1h) Nous déposons nos baudriers avant de nous enfilés des les quarantièmes gluants : toujours aussi merdique mais plus large. Arrivés au chantier, Maurice et Bernard s'affairent rapidement à déblayer les blocs du dernier tir. Je suis moi, occupé à la construction d'un beau mur pour stocker tout ça. Maurice attaque la suite et commence à percer, d'abord avec un forêt de 50 cm puis celui de 80 cm et pour finir un petit coup de 130 cm .... En tout ce sera 7 trous de 1,3 mètres qui seront remplis puis tirer.
Etant en petite forme (début de fièvre)le froid commence à me gagner et je préfère remonter avant la fin de la séance , bien chargé quand même avec le vieux perfo qui était resté au fond. Mes amis ressortent trois heures après moi.
tpst : 6h pour moi et 9 heures pour mes amis


12/03/2017

Descente du canyon de Gréolières avec Madeleine et Amandine


11/03/2017

Raid Paca sensation -45 km avec Christelle


4 et 5/02/2017

Rassemblement hivernal de canyon à Saint Christophe en Oisans

Nous partons le vendredi soir et dormons à Vizille chez notre ami Olivier des furets jaunes. Samedi matin , départ de bonne heure, la météo n'est pas réjouissante et nous sommes obligés de mettre les chaînes pour finir les 15 derniers kilomètres. Le temps de retrouver nos amis et de nous inscrire, nous partons pour le canyon du diable. Un véhicule du rassemblement, nous emmène au départ de la marche d'approche (très courte). Nous attaquons : engoncés dans nos combinaisons néoprène et crampons au pied. La descente du canyon s’effectue sans difficultés particulière. La plupart des amarrages sont accessibles facilement malgré la glace. On ne s’attarde pas dans les vasques : frais frisquet quand même. Un bon 45 mn de marche retour pour revenir au village.

Un topo sur les dangers de la pratique du canyon hivernale et nous enchaînons sur un super apéro.

Dimanche, il neige beaucoup trop et l'organisation préfère interdire l’accès du canyon de Lanchatra. Nous passons la matinée en atelier bougie de survie et frite réunionnaise avant de reprendre la route bien enneigée. Nous retrouvons la neige à la croix haute et dans le 04 à la clue de Taulanne ou une véritable tempête s'abat sur nous. Nous aurons mis 7heures pour revenir à la maison.


14/01/2017

Tour du pic de l'ours

Le parcours


07/01/2017

Journée dépolluttion à la carrière de la Turbie et formation auto-secours.

90 / 91 / 92 / 94 / 95 / 96 / 97 / 98 / 03 / 04 / 05 / 06 / 07 / 08 / 09 / 10 / 11 / 12 / 13 / 14 /15 / 16